RSS лента

Архив метки: camels

[books in French] Le droit mongol, Un savoir‑faire délicat en Mongolie contemporaine

droitFrédéric Constant, “Le droit mongol dans l’État sino-mandchou (1644-1911): Entre autonomie et assimilation” (“Mongolian law in the Sino-Manchu state (1644-1911): Between autonomy and assimilation”).

Partant d’une description complète de la législation impériale promulguée par le gouvernement des Qing pour la Mongolie, l’auteur examine dans ce livre les problèmes nés de l’introduction de cette législation aux Mongols et de l’application de celle-ci. L’étude d’un large éventail de documents juridiques — incluant les codes mongols antérieurs aux Qing, la législation impériale, les règlements administratifs et les jugements rendus à la fois aux niveaux local et central — lui permet d’analyser les interactions entre le droit et diverses questions relatives à l’autonomie locale, au pluralisme juridique, à l’assimilation politique et aux relations entre le centre et la périphérie. L’auteur défend l’idée que les Qing tendirent à mettre en valeur l’approche et les principes du droit chinois lors de l’élaboration de la législation propre aux Mongols. Ils transférèrent progressivement une grande partie de concepts étrangers à la tradition juridique mongole, sinon leur totalité. Malgré les efforts importants mis en œuvre pour contrôler et normaliser l’administration des régions périphé-riques jusqu’à en faire une extension de la Chine intérieure plutôt qu’un protectorat gouverné par l’aristocratie locale, et malgré les effets de l’immigration Han en Mongolie, les principes du droit mongol ne disparurent cependant pas complètement, ainsi qu’en témoignent les jugements rendus par les juges des niveaux inférieurs de l’administration Qing en Mongolie.

bossCharlotte Marchina. La bosse de l’élevage de chameaux. Un savoir‑faire délicat en Mongolie contemporaine.
During the first millennium BCE, the dromedary and, more marginally, the camel began to impose their tall silhouettes on the roads of the Middle East and Egypt. Gathered in two workshops, in Lyon then Nanterre, sixteen archaeologists and historians have tried to assess this camel revolution. From Xinjiang to the Libyan Desert, the increasingly intensive use of the old-world camelids has indeed disrupted the fields of caravan transport but also agriculture, redesigning the trade routes, increasing the export capacities of oases, opening up previously isolated areas. Gradually becoming a critical agent of the economic systems of the desert or semi-desert regions, the camels remain at the same time associated with nomadic populations whose expertise is essential to breed and train these large animals.
…Two articles on the recent fate of the animal and the current practices of camel breeding in Mongolia round off this overview of an animal that is definitely a central one in the history of the regions under consideration.